Aller au contenu

boussieres

Membres
  • Compteur de contenus

    1 065
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de boussieres

  • Rang
    Advanced Member
  • Date de naissance 18/08/1951

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.espace-phytotherapie.com

Profile Information

  • Genre :
    Male
  • Lieu :
    boussieres
  • Centres d'intérêt :
    VTT,phytothérapie,voyages, simulateur vol (prepar3d,)

Visiteurs récents du profil

918 visualisations du profil
  1. il faut voir le verre d'eau à moitié plein. Pour le prix, on a une simulation, en natif, qui nous donne des possibilités et un rendu que nous n'avons jamais connu. Mais il est clair que nous sommes les testeurs d'une béta qui s'améliorera au fil du temps.
  2. vidéos très instructives et Félicitations
  3. un conseil, par expérience, charger les nouveaux patchs le matin, beaucoup moins de charge serveur
  4. J'ai seulement peur que tout cela retombe comme un soufflet, que chacun retourne à son quotidien, à sa discipline.
  5. Tu as raison mais l'idée c'est de méditer sur tout cela pour vivre différemment.
  6. Les eaux se clarifient, L'air se purifie, Les fleurs bourgeonnent, Les insectes se multiplient, Les oiseaux chantonnent, Les crapauds coassent..... On se croirait dans un compte de fée. Confiner la race humaine, c'est stopper la propagation d'un virus bien plus mortel que le covid. Maintenant vous savez. Démonstration d'une transition écologique ultra rapide. Quand on veut on peut.
  7. un discours clair et intéressant qui résume les basiques pour se protéger. A mon avis on n'est parti au minimum pour 40 jours de confinement. Mais ce qui me fait le plus peur, c'est la façon qu'aura le gouvernement et les citoyens de gérer l'après confinement.
  8. Une pensée particulière à tout les hommes qui ont dit à leurs femmes " Je vais le faire quand j'aurais le temps... " Bon courage les gars .........
  9. Rions un peu, pendant le confinement : Il y a quelques semaines, je me levais, comme tous les Dimanche, à 7h, pour le RV des copains cyclos. Je prenais soin de ne pas réveiller ma femme qui dormait profondément. J'avalais mon café, et m'habillait rapidement. En ouvrant la porte du garage, je constate qu'il bruine légèrement. " C'est pas ça qui va nous arrêter, des guerriers comme nous ! ", et j'enfourche mon Giant pour rejoindre le groupe. Mais, plus je m'approchais du lieu de RV, et plus la pluie redoublait. Arrivé sur place, on était trois, et il tombait des cordes. En désespoir de
×
×
  • Créer...