Aller au contenu

Trafic AI FRANCE - Logique de fonctionnement - Fichiers AFCAD


Messages recommandés

bandeau_paint-kits.jpg

 

Le Trafic AI FRANCE proposant un trafic extrêmement précis aussi bien en termes de "rotations" en vol que d'avions au parking, il est important de prendre en compte certains aspects techniques en fonction des scènes déjà installées sur le simulateur !

 

Ce petit tutoriel est destiné à celles et à ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur le fonctionnement interne du moteur de trafic, afin éventuellement

d'intervenir dans une certaine mesure sur le déroulement des opérations. Il n'est cependant en aucun cas indispensable de maitriser son contenu pour  utiliser le Trafic FRANCE dans les meilleures conditions !

 

Pour que le trafic puisse se dérouler correctement, il faut que les plateformes possèdent un nombre suffisant de places de parking adaptées aux avions qui viendront s'y garer avant que ces derniers ne décollent à nouveau.
Concernant le "vol" en lui-même il n'y a aucune contrainte particulière, c'est le simulateur qui gère tout donc nous n'en parlerons pas plus ici...

Il faut donc bien distinguer ce que le Trafic FRANCE "cherche à faire" et ce qui peut réellement être fait au moment de l'exécution du vol au sein de votre

simulateur ! Si vous avez plusieurs scènes installées qui ne possèdent pas assez de place de parking de type "avion d'aéroclub" alors il y a de fortes chances que les avions du Trafic FRANCE ne puissent pas tous se stationner sur un aérodrome donné à un instant donné, sans compter que d'autres avions AI provenant d'un trafic local d'autres scènes spécifiques peuvent aussi interférer et occuper des places.

 

Dans le cas ou le nombre de places ne serait pas suffisant, tous les avions prévus pour se poser sur la plateforme concernée ne pourront donc se stationner, ce qui peut se traduire de plusieurs façons : l'avion disparait et n'arrive jamais, l'avion ne décolle pas de son aérodrome de départ, l'avion disparait au moment ou il touche le sol... La conséquence sera dépendante d'un certain nombre de facteurs qu'il n'est pas possible de maitriser hors du contexte de la session.


Maintenant que la problématique principale du "concept" de trafic est exposée (que ce soit sous FSX ou P3D), il nous reste à faire le lien avec les fichiers

utilisés dans les différentes scènes, donc la façon de configurer ces fameuses places de parking afin que tout se passe au mieux et qu'un maximum d'avions puisse trouver à se stationner et donc à poursuivre ses "rotations"...

 

Chaque plateforme est principalement définie par son fichier dit "AFCAD" qui contient énormément d'informations dont la configuration de ces places de parking, reliées de façon logique au "réseau" constitué de vecteurs de déplacement pour les avions (voyez ça comme des "rails" pour les avions du trafic AI).

 

NOTE : Nous ne rentrons absolument pas sur la gestion de ces fichiers AFCADS et leur manipulation avec un logiciel ou un autre, ceci n'est pas le sujet ici et il appartient à l'utilisateur de se documenter sur les manipulations à effectuer.

 

La seule chose qui nous intéresse dans ce petit tutoriel est de savoir configurer une place de parking en vue de recevoir un type avion, voire un avion

particulier ! Vous pourrez également créer ou supprimer des places, ce qui comme expliqué plus haut ne sera pas décrit ici.

 

NOTE : le Trafic FRANCE fournit en standard près de 450 fichiers AFCAD ceci afin d'assurer un fonctionnement optimal du trafic AI au sein du simulateur. Ces fichiers sont activés par défaut avec l'installation du produit.

 

Chaque place de parking est définie par un rayon, un type de parking et un ou plusieurs codes de parking. Chaque avion est lui aussi défini par un type de parking (atc_parking_type) et un code de parking (atc_parking_code).

Ces variables vont être mises en correspondance par le moteur interne de trafic AI pour évaluer en fonction d'arbres de décisions complexes intégrés au

simulateur ou et comment envoyer un avion donné sur une place donnée. Nous ne donnerons pas plus de détails sur ce mécanisme complexe qui est difficile à appréhender et qui de plus nous a demandé un travail de R&D non négligeable car pas vraiment documenté dans les SDK...


Nous n'allons prendre ici en considération que l'exemple du trafic aéroclub, mais c'est le même principe pour tous les autres types de trafic !

Pour ce qui concerne la place de parking dans le fichier AFCAD, elle doit être définie de type RAMP (il y en a plusieurs de proposées en fonction de leur

taille). Le type RAMP comme les autres types sont des types prédéfinis et vous ne pouvez donc pas créer vos propres types. Vous ne pouvez spécifier qu'un seul type pour cette variable.
Vous pouvez ensuite intervenir sur le code de parking, en réalité "les" codes car vous pouvez en saisir plusieurs. Contrairement aux types, les codes ne sont pas prédéfinis et vous pouvez inventer les vôtres, bien que ce ne soit pas conseillé dans notre cas. Si vous ouvrez les fichiers AFCAD fournis avec le Trafic FRANCE vous pourrez constater que nous avons utilisé des codes de parking explicites :

 

CLUB pour une place destinée à un avion d'aéroclub.
BIZZ  pour une place destinée à un avion d'affaires.
XXXX pour des places spécifiques destinées en général à des types d'avions spécifiques.
Il existe un certain nombre de places qui ne sont pas définies du tout et destinées à recevoir des avions non définis en tant qu'invité.

 

Pour faire la correspondance avec les avions, il suffit d'ouvrir le fichier "aircraft.cfg" de n'importe quel type d'avion (les types et les avions du Trafic

FRANCE sont situés dans le répertoire SimObjects\Airplanes de l'arborescence principale de votre simulateur et son reconnaissables par leur préfixe "France VFR AI").

 

Si vous explorez par exemple le fichier aircraft.cfg du DR400 vous constaterez que chaque section [fltsim.xx] correspond à un avion particulier avec son

immatriculation. Vous constaterez également que sa variable atc_parking_types=RAMP et que sa variable atc_parking_codes=CLUB.
De cette façon les avions de type DR400 configurés de cette façon vont rechercher sur une plateforme une place de type RAMP et de code CLUB.

 

A ce stade relativement généraliste on peut déjà orienter certains types d'avions vers certains types de places de parking. Cela peut déjà permettre d'organiser un minimum les stationnements sur une plateforme pour éviter l'anarchie ! Je vois déjà dans vos yeux la petite étincelle qui signifie que vous en êtes déjà à l'étape d'après, à savoir créer des parkings très spécifiques pour des avions eux-aussi très spécifiques ! Et bien oui c'est possible, c'est ce que nous avons fait sur certaines plateformes comme par exemple dans le cas de Rennes, ou les Fougas Magister de chez Yankee Delta vont se stationner exactement sur des places qui leurs sont allouées, mais sans distinction particulière pour les uns ou les autres des 4 avions de cette patrouille (2 sont cachés dans le hangar pour ceux qui ont la scène de Rennes).

 

Il est également tout à fait possible sur le même principe d'allouer une place spécifique à un avion et un seul. cela constitue le niveau ultime mais en réalité rien n'est garanti, car dés lors que les places viennent à manquer n'importe quel avion compatible avec la place en question sera susceptible de l'utiliser, ce qui par réaction en chaine fera que le fouga sans place ira lui se garer sur une autre place...etc... tout ceci étant orchestré par les fameux arbres de décision dont on parlait plus haut et qu'il n'est pas possible de décrire ici !

 

IMPORTANT : il est à noter que l'utilisation de plusieurs codes de parking dans les fichiers AFCAD rends le système d'attribution de places de parking encore plus difficile à appréhender !

 

Concernant les fichiers AFCAD fournis avec le Trafic FRANCE, ils sont partie intégrante de la scène Trafic FRANCE déclarée automatiquement dans la bibliothèque de décors lors de l'installation du produit. Comme décrit dans la documentation nous conseillons de déplacer cette déclaration pour la placer sous les scènes de la gamme VFR 3DA et les scènes d'aéroports en général.

Ce positionnement a l'avantage de ne jamais risquer d'interférer avec une éventuelle scène déclarée au-dessus, mais l'inconvénient de voir ses paramètres de places de parking inhibés par cette dernière !

 

Il n'est pas possible de solutionner cette problématique de façon simple ! L'idéal serait que chaque scène possède un ou plusieurs fichiers AFCAD adaptés au fonctionnement du Trafic FRANCE, c'est à dire avec des places de parking paramétrées en fonction.

De notre côté la plupart de nos scènes est depuis déjà un moment configurée en tenant compte des spécifications du Trafic FRANCE qui était à venir, et nous allons maintenant nous employer au mieux pour généraliser les mises à jour.

Une autre solution serait de copier les fichiers AFCAD du Trafic FRANCE  dans les scènes concernées, mais remplacer le fichier AFCAD d'une scène par un autre risquerait d'entrainer de nombreux bugs de fonctionnement. Cela dit s'il s'agit de scènes France VFR vous pouvez considérer que les fichiers AFCAD fournis avec le trafic FRANCE sont les plus récents même pour les scènes d'aéroport régional.

 

Ces quelques explications permettent de comprendre que la mise en oeuvre immédiate du Trafic FRANCE dans un environnement existant mais non adapté peut donc présenter quelques problèmes non imputables au produit, qui d'ailleurs ne seront pas toujours visibles s'il s'agit seulement de quelques avions manquants ou mal stationnés... Mais qu'au fil du temps et de l'adaptation des fichiers AFCAD dans les scènes France VFR comme dans celles des autres éditeurs le Trafic FRANCE présentera un niveau de précision et de réalisme de plus en plus impressionnant !


 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vais pas dénaturer le post ci dessus et juste donner les quelques conventions qui permettent au trafic France Aéroclub de fonctionner normalement. Pour d'autres types de trafic, contactez le support.

 

Pour les AFCADS :

- utiliser uniquement des type : Ramp GA Small

- taille du parking (radius) : 20 ft ou 6.1 m

- Airlines : CLUB

 

Si vous prévoyez des emplacements pour des avions un peu plus gros (typiquement les bi-moteurs) alors vous pouvez ajouter

- taille du parking (radius) : 25-30 ft ou 9 m

 

Pour les avions (aircraft.cfg) :

- texture= l'immat ex  F-GHJK

- atc_parking_types=RAMP

- atc_parking_codes=CLUB

 

Si vous modifiez un avion qui contient déjà un autre code que CLUB, alors laissez le code d'origine

 

Si vous avez des infos IRL sur les aéroclubs de la plateforme, leur localisation exacte, la liste des avions/immat, les parking utilisés.. N'hésitez pas à nous contacter pour enrichir et préciser le trafic.

 

Si vous avez un doute envoyez le au support on prendra le temps de le vérifier.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×
×
  • Créer...